La commission géographique « Meuse-Chiers » s’est tenue vendredi 19 janvier 2018 à Contrexéville. Cette journée s’est positionnée comme une étape d’écoute incontournable pour tester la recevabilité des orientations du nouveau programme d’intervention (2019-2024) de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.

La matinée a démarré par l’introduction des actualités de la politique de l’eau présentée par le Directeur général de l’Agence de l’Eau, Marc HOELTZEL. S’en est suivi une présentation du programme d’intervention 2019-2021 où plusieurs points ont été abordés et éclaircis : les étapes clés, les priorités ministérielles, les modalités de financement et le budget, les changements ou encore la déclinaison des offres de service pour les collectivités, les industriels, les agriculteurs et l’éducation à l’environnement. Suite à cela, le plan d’adaptions et d’atténuation au changement climatique pour les ressources en eau du bassin Rhin-Meuse dans sa version du 8 décembre 2017 a été présenté. La palette de mesure « climat-eau » proposée traduit une double approche face à l’urgence d’une part l’adaptation et d’autre part l’atténuation (réduire la vulnérabilité du territoire aux risques d’inondation et de coulées d’eaux boueuses, construire une société plus sobre en eau, préserver et reconquérir la qualité des écosystèmes, adapter la politique de l’eau…).

La configuration de l’après-midi s’est voulue opérationnelle. Un débat a été organisé autour d’ateliers participatifs sur les thèmes de « la politique partenariale de l’Agence de l’eau : quels objectifs, avec qui, quels avantages, comment ? » et de « la place des filières dans la protection des ressources en eau et la biodiversité : modèle économique, acteurs, pérennité ? ». Les conclusions de ces ateliers, mises en évidence lors de la restitution, seront portées devant la commission des programmes, afin d’alimenter les réflexions relatives à l’élaboration du 11ème programme de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.

Cette journée s’est déroulée dans la convivialité et la bonne humeur, agrémentée de riches et nombreux échanges et ceux même en dehors des temps de débat !

A suivre dans la même lignée, la commission « Moselle-Sarre » se tiendra le mardi 30 janvier 2018.