Après le Foot, le Vélo … la Pêche !

Savez-vous que la France est aussi championne du monde de pêche au coup ?

 

Suite au communiqué de juillet 2018 de la Fédération Française des Pêches sportives en eau douce, nous avons le plaisir et l’honneur de vous informer que deux équipes françaises sont championnes du Monde de pêche au coup, à savoir :

  • L’équipe Team Sensas Armentières en Hongrie les 23 et 24 juin 2018 ;
  • L’Equipe de France en Croatie (… nation que la France connait bien !) les 16 et 17 juin 2018.

Je tenais à signaler ces performances passées inaperçues qui ne sont bien sûr pas reprises par la presse « sportive » ni « nationale » et qui ne déclenchent pas l’hystérie populaire ni les débordements médiatiques et comportementaux de certains rencontrés par ailleurs ! Je ne pense pas non plus que ces compétiteurs seront inscrits au Journal Officiel pour la Légion d’Honneur !

Pour votre information, la Fédération française des Pêches sportives a été structurée en 2016 et regroupe cinq commissions nationales : Eau douce, Carpe, Carnassier, Mer et Mouche. Elle dépend du ministère de la Jeunesse et des Sports. Son but est de fédérer les licenciés pour faire la promotion de techniques de pêche à travers l’organisation de compétitions.

Ces performances me donnent l’occasion de parler de la pêche au coup, tout en distinguant pêche de compétition et pêche de loisir.

En compétition, toutes les techniques de pêches, représentées au sein des comités départementaux, demandent de l’investissement conséquent en temps et en matériel. La pêche au coup de compétition n’échappe pas à cette règle. Elles concernent vraiment un cercle restreint de pêcheurs passionnés où toutes les catégories d’âge sont représentées.

En pêche de loisir, la pêche au coup est de moins en moins pratiquée par rapport à d’autres techniques (carpe, carnassiers aux leurres, mouche), car la tendance est une spécialisation du pêcheur par rapport à un poisson recherché (truite, ombre, carpe, carnassiers…). Pourtant c’est la technique de base pour apprendre à pêcher, technique enseignée en priorité dans nos Ateliers Pêche Nature et au cours des animations. La pêche au coup souffre encore d’une image démodée, ringarde. Certes, c’est une pêche statique qui demande de l’investissement en temps passé au bord de l’eau. Mais c’est une pêche simple au départ qui permet d’évoluer techniquement rapidement, ce qui n’est pas le cas des autres modes de pêche qui demandent un minimum d’apprentissage ou d’accompagnement. Elle forge les qualités d’un bon pêcheur : patience, persévérance, minutie, organisation, connaissance des différents milieux aquatiques (plans d’eau ou rivières), comportement des poissons, « sens de l’eau » avec un investissement en matériel qui peut être évolutif.

Pratiquée en tant qu’amateur ou passionné, la pêche au coup est accessible à tous, des plus jeunes au plus âgés. Les sites de pêche sont nombreux, connus aussi bien en plans d’eau qu’en rivières et les poissons recherchés par cette technique ne manquent pas. C’est une pêche qui peut être conviviale et se pratiquer en famille ou entre amis, agrémentée d’un bon pique-nique. Elle reste à un prix très raisonnable comparativement à d’autre techniques et à d’autre sports.  Pourquoi ne pas organiser un concours de pêche en famille ou entre amis ? Souvenez-vous de ces concours sur le canal des Vosges qui rassemblaient des centaines de pêcheurs ou des guinguettes en bord de Seine et Marne où l’on pêchait et mangeaient les fritures de goujons ! Autres temps, autres mœurs, nostalgie !

Profitons des vacances pour prendre le temps de redécouvrir cette technique de pêche.

Et redonnons à tous les poissons de nos rivière toute la place qu’ils méritent !

Bonnes vacances à toutes et tous au bord de l’eau.