Les associations et la fédération œuvrent en permanence pour la protection du milieu aquatique et le développement de la pêche loisirs. Création de passes à poissons, alevinage, ateliers pêche nature, pêches d’inventaires, participation à des salons, etc…

Ces nombreuses actions méritent que l’on s’y attarde, afin de mieux comprendre que les associations de pêche ont un vrai rôle à jouer dans la préservation de notre milieu naturel, dans la sensibilisation au développement durable et à la protection de notre environnement.

Vous pourrez retrouver ici des fiches missions, qui reprennent des « grandes » actions menées, classées par catégories :

Gestion des Milieux Aquatiques

La gestion des milieux aquatiques englobe différent types d’actions. L’eau est une ressource précieuse, et de la qualité de l’eau dépendra bien souvent sa population piscicole. Afin de la préserver, nous agissons sur des cas de pollutions de cours d’eau, effectuons des travaux pour préserver la continuité écologique, réalisons des analyses et études. Ces actions sont menées selon un plan de travail défini dans le Plan de Gestion Piscicole (associatif) ainsi que dans le Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicole (PDPG).

Plan de Gestion Piscicole (associatif)

Le Plan de Gestion Piscicole Associatif est un programme mis en place à l’échelle du territoire d’action d’une AAPPMA qui prévoit les actions à mettre en oeuvre comme
la protection, la restauration, la surveillance, l’exploitation équilibrée des milieux aquatiques et des ressources piscicoles et
la gestion et le développement du loisir pêche.

Les AAPPMA se fixent des objectifs de gestion desquels découlent des actions concrètes. Ce programme d’actions mené au niveau local a pour objectif de satisfaire les pêcheurs tout en veillant à respecter et à préserver le milieu.

DSCF4878-600Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicole (PDPG)

Ce document analyse l’état des cours d’eau et lacs du département, qui sont découpés en zones dénommées « contextes ». Le PDPG met en évidence les perturbations et dégradations que peut subir le milieu (pollutions, à-secs, destruction des zones de reproduction des poissons, etc.) et propose des actions concrètes à mettre en oeuvre. Le PDPG est un outil d’orientation stratégique qui sert à cadrer les actions à mettre en place selon les différents contextes. Quelques exemples d’actions : restauration de frayères (zones de reproduction), création de passes pour favoriser la circulation des poissons, inventaires des espèces présentes par pêches électriques, création de documents de sensibilisation des pêcheurs et des usagers…

Atelier Peche Nature             Schéma de Développement du Loisir Pêche (SDLP)

Le schéma est un document « référence » élaboré par la Fédération, qui préconise la mise en place d’actions visant à promouvoir la pêche, et participer au développement de ce loisir. Parmi ces actions figurent par exemple les installations visant à faciliter d’accès au site de pêche pour les personnes à mobilité réduite, les écoles de pêches, la développement de sites et hébergement labellisés, la participation à des événements (salons, foires d’associations,..).