Des pêches de sauvetage ont été réalisées les 21 et 23 Février dans le Canal des Vosges au niveau des communes de Thiélouze et de Bains-les-Bains. La Fédération de Pêche des Vosges est intervenue avec l’aide de bénévoles appartenant aux Associations Agrées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) de Bains le Bains, Fontenoy-le-Château, Harsault et Uzemain.
En prévision des travaux à réaliser par les Voies Navigables de France (VNF), les biefs concernés ont été partiellement vidés. La pêche de sauvetage a permis de déplacer les poissons menacés par ces travaux vers des sections toujours en eau.
Pour cela un arrêté préfectoral autorise la Fédération de pêche des Vosges à réaliser une pêche électrique. Cette technique consiste à attirer les poissons à l’aide d’un appareil appelé « Martin-pêcheur » délivrant un champ électrique d’une tension de 500V et de très faible ampérage. Les poissons sont alors capturés à l’aide d’épuisettes, collectés dans des bassines, puis relâchés dans des sections du canal toujours en eau. Cette opération, visant à sauver les poissons, est bien-entendue inoffensive pour l’animal.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et nature
L’image contient peut-être : plein air et eau
L’image contient peut-être : plein air, eau et nature