Une étude interdépartementale a été lancée en novembre 2014 par les 3 fédérations de pêche des Vosges, de Meurthe-et-Moselle et de Moselle. Son but : permettre une restauration globale des annexes hydrauliques du cours d’eau de la Moselle.

Dans ce contexte, la Fédération de pêche des Vosges mène une étude sur 5 de ces annexes : Aire de Ranfaing à Saint-Nabord, Barrage de Chavelot, Le Haut Jard et Prairie-sous-Fraize à Châtel-sur-Moselle et Pré le Noyer à Portieux. Pour chacune d’entre elles, un diagnostic hydraulique et écologique détaillé est réalisé afin d’évaluer et de pouvoir envisager les futurs travaux de restauration à mettre en place pour favoriser la reproduction du brochet.

Ces diagnostics sont effectués par le biais :

d’une étude des exigences écologique du brochet ;
d’une étude hydrologique pour évaluer une hauteur d’eau favorable à la reproduction de l’espèce avec une annexe hydraulique en eau au moins 40 jours consécutifs par an (permet le développement des œufs jusqu’au stade juvénile) ;
d’une étude diachronique de l’annexe et de la végétation pour comparer son évolution dans le temps ;
d’un inventaire piscicole par la réalisation d’une pêche « électrique » pour apprécier la fonctionnalité piscicole de l’annexe ;
de relevés altimétriques qui mis en lien avec l’hydrologie vont conditionner l’inondabilité de l’annexe et permettre d’estimer le potentiel de support de ponte pour la reproduction de l’espèce.
Une fois ces diagnostics réalisés et leurs résultats connus, la proposition de travaux de restauration pourra être envisagée. A noter que, les annexes hydrauliques représentent de forts enjeux écologiques puisqu’elles servent de zones de production biologique, d’alimentation, de refuge et de repos migratoire pour une multitude d’espèces et jouent également un rôle d’autoépuration et de régulation des écoulements. Aujourd’hui, ces milieux tendent à disparaître aux vues des modifications faites par l’homme sur les cours d’eau et à l’évolution naturelle de ceux-ci, d’où l’importance de la mise en place de travaux de restauration.

Ci-dessous une photo de chaque annexe dans l’ordre suivant : l’aire de Ranfaing, le barrage de Chavelot, le Haut Jard, la Prairie-sous-Fraize et le Pré le Noyer.

L’aire de Ranfaing.

Le barrage de Chavelot.

Le Haut Jard.

La Prairie-sous-Fraize.

Le Pré le Noyer.