De part leurs situations en pleine nature, dans des cadres prestigieux, les grands lacs des Vosges sont des sites convoités pour la pratique de la pêche. Toutefois afin de préserver ces sites, en plus de la réglementation générale,  une réglementation spécifique est appliquée sur chacun de ces lacs. Vous pourrez trouver ci-dessous les informations réglementaires les concernant.

Lacs de Gérardmer et Longemer

Gerardmer_vue_de_Merelle

Classés en 1ère catégorie piscicole du domaine privé il est accessible avec une carte de pêche de l’AAPPMA de Gérardmer.

Espèces majoritairement présentes : Carnassiers (Brochet, Perche), Carpe, Tanche, Gardon, Rotengle, Truite de lac et Corégone.

Pêches caractéristiques : pêche du Brochet et de la Truite de lac à la traîne, pêche au coup des cyprinidés et de la Perche aux leurres depuis le bord, pêche du Corégone.

La fermeture de la pêche aux espèces de poissons autres que les salmonidés, Corégones exceptés est fixée au 1er novembre au soir dans les lacs de GERARDMER et LONGEMER
Toutefois, dans la période s’étendant de la date de fermeture de la 1ere catégorie au 1er novembre au soir la pêche sera interdite par tous moyens à proximité de la confluence des ruisseaux suivants ;
Ruisseau des Xettes, de Mérelle, de Ramberchamp, du Cheny pour le lac de Gerardmer
Ruiseeau des Plombes et de la Vologne pour le lac de Longemer
Ces zones interdites, balisées par les soins de l’association détentrice des lots de pêche, seront des carrés de 100 mètres de côté ( 50 mètres de part de d’autre des confluences)
L’ouverture de la pêche dans le lac de Longemer est fixée au 1er mai
L’emploi de trois lignes montées sur canne munies de deux hameçons au plus ou de trois mouches artificielles au plus est autorisé dans les lacs de Gerardmer et Longemer. La pêche du Corégone ne se fera qu’à une seule ligne montée sur canne, munie de 10 hameçons au maximum ; dans ce cas, l’emploi d’autre ligne péchante est interdit.
La pêche à la traîne à partir d’une embarcation est autorisée, à l’exclusion des embarcations propulsées avec un moteur thermique, dans les lacs de Gerardmer et Longemer.
Les embarcations seront munies d’un maximum de trois lignes de traine montées sur cannes, équipées chacune de deux hameçons au maximum
Truite (fario et arc en ciel) : taille minimale 30cm
Brochet : taille minimale 50cm

Lac de Blanchemer

Lac_de_Blanchemer
Ce lac de 1ère catégorie piscicole du domaine privé est géré par l’AAPPMA de la Bresse.
Espèces majoritairement présentes : carnassiers (Perche, Brochet), cyprinidés (Gardon, Tanche, Carpe) et truites fario.
Pêches caractéristiques : pêche de la truite aux leurres et appât naturels en altitude à Blanchemer
la pêche est autorisée sur le lac de Blanchemer du 1er mai au 3ème dimanche de septembre
l’emploi de 3 lignes au maximum dont
une seule armée d’un vif, afin de protéger la truite, principale espèce carnassière, est autorisé dans le Lac de
Blanchemer.
Seule la pêche depuis le bord est autorisée.
La pêche à l’asticot et aux autres larves de diptères demeure interdite.

Lac de Bouzey

Lac_de_Bouzey
Classé en 2ème catégorie piscicole du domaine public il est loué par l’AAPPMA d’Epinal.
Espèces majoritairement présentes : carnassiers (Brochet, Perche), cyprinidés (Carpe, tanche, Gardon).
Pêches caractéristiques : pêche à la traîne des carnassiers, pêche de la Carpe de Nuit.

La pêche du brochet et de la perche est autorisée uniquement du 1er mai au 2ème dimanche de décembre inclus 

La pêche à la traîne à partir d’une embarcation à propulsion humaine (à l’exclusion notamment des propulsions à voiles et a moteur) est autorisée.

Les embarcations seront munies d’un maximum de trois lignes de traînes montées sur cannes, équipées chacune de deux hameçon maximum.

La pêche de la carpe est réglementée dans le cadre de l’arrêté portant autorisation de pêche de la carpe à toutes heures sur le département des Vosges

Lac de Lispach

Lispach2
Ce lac de 1ère catégorie piscicole du domaine privé sont gérés par l’AAPPMA de la Bresse.
Espèces majoritairement présentes : carnassiers (Perche, Brochet), cyprinidés (Gardon, Tanche, Carpe) et truites (Truite fario sur Blanchemer et Truite arc-en-ciel sur Lispach).
Pêches caractéristiques : pêche itinérante des carnassiers et pêche au coup des cyprinidés depuis le bord.
Par dérogation à l’article R236-6 du Code de l’Environnement et à l’article 2 de l’arrêté préfectoral
permanent, la pêche est autorisée sur le lac de Lispach du 1er mai au 1er novembre.
La pêche de la truite demeure limitée à la période du 1er mai au 3ème dimanche de septembre.

Truite (fario et arc en ciel):
Par dérogation à l’article 4 de l’arrêté préfectoral permanent et en conformité avec l’article R 236-23
du Code de l’Environnement, la taille minimale de capture de la truite (fario et arc en ciel) dans le lac de
Lispach est fixée à 23 cm.

Brochet :
Par dérogation à l’article R 236-23 du Code de l’Environnement, la taille minimale de capture du
brochet est fixée à 50 cm.
L’introduction d’espèces carnassières autres que les salmonidés demeure interdite.

Par dérogation à l’article R.236-30 du Code de l’Environnement, l’emploi de 3 lignes au maximum
est autorisé dans le Lac de Lispach

Par dérogation à l’article R.236-47 du Code de l’Environnement, l’emploi d’asticots et autres larves de
diptères est autorisé comme appât. Mais l’amorçage à base d’asticots et autres larves de diptères demeure
interdit.

Seule la pêche depuis le bord est autorisée.